Actualites du lab - Paris&Co Expérimentation 

Actualites du lab

  • 03/09/13 Trinov expérimente son outil de modélisation des déchets à l’AP-HP

    Depuis le début de l’année, la jeune entreprise Trinov (incubateur Cleantech, site de Paris Région Innovation Nord Express) expérimente sur 3 établissements hospitaliers de l’AP-HP à Paris sa solution de modélisation des déchets. Lariboisière, Saint-Louis et Fernand-Widal font partie des premières structures hospitalières où Trinov permet aux logisticiens de tester son nouveau logiciel permettant de modéliser les gisements de déchets produits pour les orienter vers les meilleures filières de traitement.

    « Nous avions un logiciel dédié aux sites industriels et nous souhaitions tester le marché hospitalier mais avons essuyé quelques refus, faute de références », explique Dan Dassier, fondateur de Trinov. A l’aide du Paris Région Lab, partenaire de l’AP-HP, Trinov trouve des lieux d’expérimentation. « En pleine réorganisation, le groupe hospitalier souhaitait rationnaliser ses coûts afin de maintenir l’emploi du personnel soignant ».

    Comment ça marche ? Sur un site qui produit des déchets, l’outil permet de modéliser la quantité de déchets produite, valorisables et non valorisables. A partir de cette évaluation des gisements, Trinov a développé un outil d’aide à la décision qui permet de rechercher les meilleures filières avec un algorithme qui pondère trois critères : la baisse du coût, l’augmentation du taux de valorisation et la réduction des impacts de gaz à effet de serre. Bref, un outil précieux qui permet à un site qui produit des déchets de les orienter vers les meilleures filières accessibles. « Nos logiciels permettent de dire ce que l’on doit faire du flux et ainsi donner une vision à un producteur de quoi faire de ses déchets et comment les valoriser. Nous avons tout modélisé en faisant une représentation pour chaque hôpital et nous avons délivré des rapports qui permettent de leur proposer un schéma d’évolution ».

    En parallèle, Trinov a mis à disposition du personnel des services généraux des outils de gestion pour leur donner les moyens de suivre et de gérer la partie administrative liée aux déchets, notamment sur les déchets médicaux dont le traitement est très réglementé. Au total, les premiers mois d’expérimentation ont permis de mettre au jour des gisements d’économies de plusieurs dizaines de milliers d’euros, qu’il s’agisse de l’adaptation de la taille des compacteurs, des dimensions des véhicules qui récupèrent les déchets…

    Enfin, l’expérimentation sera bientôt étendue aux personnels soignants et aux patients de Lariboisière grâce au programme d’incitation Citégreen, une autre start-up de l’incubateur Cleantech. L’objectif ? Stimuler les gestes vertueux. Les moyens : challenger les différents services entre eux. « Grâce à notre proximité avec Trinov nous avons pu construire une offre packagée à destination des entreprises. Concrètement, nous pouvons adresser un nouveau marché et Trinov peut se différencier en proposant à ses clients un dispositif de valorisation et de mobilisation des salariés sur les questions de gestion des déchets », assure pour sa part Emmanuel Touboul, Directeur Général de Citégreen.

    Bilan des couses à la fin de l’année, lorsque l’expérimentation sera terminée.
    TAG: Expérimentation
  • Voir toutes les actualités