Actualites du lab - Paris&Co Expérimentation 

Actualites du lab

  • 18/12/13 Blocparc : le mobilier urbain modulable qui informe les usagers

    Dans le cadre de l’appel à projets Mobilier Urbain Intelligent, l’entreprise Récréation Urbaine a installé le 11 décembre ses 19 bancs Blocparc sur le Mail Saint-Blaise, dans le 20e arrondissement de Paris. Parmi ces 19 mobiliers, 5 bancs 2.0, évolution du concept d’origine, ont été installés. Découverte.

    Blocparc ? C’est une nouvelle façon d’imaginer le mobilier urbain. Ces bancs ne sont pas fixés au sol, contrairement aux autres mobiliers urbains, même si leur poids empêche de les déplacer de manière inopinée. Un intérêt majeur pour les gestionnaires publics qui peuvent ainsi imaginer des aménagements modulables en fonction des contraintes du lieu, des événements, des envies des utilisateurs. « Blocparc a été conçu de façon à faciliter la vie à l’exploitant pour pouvoir faire ses opérations de réaménagement », expose Rolland Melet de Récréation Urbaine, à l’origine du concept. Brocante, challenge sportif, espaces de convivialité… toutes les modulations sont possibles pour structurer l’espace à la manière d’un jeu de Lego. « Ces blocs permettent de créer de l’événementiel au long cours dans l’espace public et de mettre un outil à disposition de la ville pour qu’elle puisse vivre ».

    Une évolution du concept

    Le constat de départ ? « Le foncier dans l’espace public est de plus en plus contraint et les finances publiques ne sont pas un puits sans fonds ». Malgré tout, les citoyens souhaitent disposer d’aménagements qui évoluent dans le temps, assure Rolland Melet. « De mon point de vue, il est complètement anormal qu’un mobilier urbain ne puisse pas être adapté aux usages actuels. Un banc doit servir d’assise mais aussi de lieu de convivialité, de table basse pour servir à faire du step, du skate… ».
    Si l’installation a pris du retard sur le calendrier prévu, l’avantage majeur pour la jeune société est d’avoir fait évoluer son mobilier vers un concept 2.0. L’idée ? Concevoir des bancs connectés dans la logique de l’Internet des objets, qui réagissent au contact du smartphone avec un QR Code, un tag NFC, … Des petites « puces » qui permettent de dispenser de l’information calibrée et contextualisée, d’abord utile aux services de la voirie comme l’historique des mouvements des bancs, leur poids, leur utilisation et pour le grand public les événements locaux à venir, les horaires des transports en commun, des informations sur les incontournables du coin, les commerces…
    Autre innovation de taille pour Récréation Urbaine : avoir réussi à intégrer un tag NFC dans du béton sans que cela nuise à sa lecture. Une innovation peut-être unique au monde, en l’état actuel des connaissances.

    Expérimentation des quatre saisons

    Si l’expérimentation de base doit durer six mois, Rolland Melet espère doubler cette période afin de juger de l’utilisation de son mobilier pendant les quatre saisons. « Nous allons organiser une concertation citoyenne dès février afin de réaménager l’espace en fonction des envies des habitants ». Futurisme oblige, les blocs vont prochainement être équipés de logos connectés qui permettront de recueillir l’avis des utilisateurs via leur smartphone.
    L’intérêt de l’expérimentation pour Récréation Urbaine, au-delà de la visibilité, est en effet d’analyser l’appropriation des usagers et ainsi « de faire évoluer le concept en fonction de leurs retours et de deux des techniciens municipaux ».

    Si certaines personnes n’ont pas apprécié l’esthétique de ces bancs « modernes et épurés », les enfants du quartier se les sont appropriés quasi immédiatement la semaine dernière. Lors de l’inauguration samedi 14 décembre, l’adjoint au maire de Paris chargé des déplacements, des transports et de l'espace public, Julien Bargeton, a immédiatement illustré la multiplicité des usages possibles de Blocparc en s’en servant d’estrade pour son discours inaugural.

    > En savoir plus : le mode d'emploi de Blocparc 2.0
    La vidéo de présentation
    Crédits photos : Rolland Melet
    TAG: Appel à projets//Mobilier Urbain Intelligent//Expérimentation
  • Voir toutes les actualités