Actualites du lab - Paris&Co Expérimentation 

Actualites du lab

  • 11/07/14 La Ville de Paris lance un appel à projets pour réduire l’empreinte écologique de ses activités
    La Ville de Paris lance un appel à projet sur « l’amélioration du métabolisme urbain », en lien avec Paris Région Lab. Objectif : expérimenter les solutions de l’économie circulaire pour optimiser la gestion des ressources naturelles et des matériaux utilisés par la Ville.

    Pour fonctionner, la Ville importe une grande quantité de matériaux ou de produits finis et produit beaucoup de déchets. Ces flux entrants et sortants peuvent être diminués en luttant contre le gaspillage et grâce à mutualisation, la récupération d’énergie, le réemploi et le  recyclage. L’appel à projet « amélioration du métabolisme urbain » propose de réduire l’empreinte environnementale de la Ville « en l’appréhendant comme un écosystème naturel, on organisme vivant, où rien ne se perd, tout se transforme », souligne Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire en charge de l'urbanisme, de l'architecture, du projet du Grand Paris, du développement économique et de l'attractivité.

    Pour cet appel à projets, la Ville de Paris a défini des règles très larges, dans une démarche d’innovation ouverte, afin de laisser place à des propositions inattendues. Les entreprises et associations ont l’opportunité de tester leurs solutions expérimentales in situ, pendant 2 ans maximum, ainsi que leurs modèles économiques. Une grande diversité de terrains d’expérimentation sera proposée, en lien avec les activités de la Ville : voirie, espaces verts, restauration collective, opération d’aménagement, entretien du parc immobilier.

    L’occasion pour Paris de franchir « une marche supplémentaire vers l’atteinte des objectifs du Plan Climat Energie, en devenant un laboratoire à ciel ouvert où s’imaginent et se développent les solutions de demain », ajoute Célia Blauel, adjointe à la Maire en charge de l’environnement, du développement durable, de l’eau, de la politique des canaux et du plan climat énergie territorial.

    « Nous voulons démontrer que l’amélioration de l’empreinte environnementale peut aller de pair avec l’intérêt économique et le progrès social », détaille Antoinette Guhl, adjointe à la Maire en charge de l’économie sociale et solidaire, de l’innovation sociale et de l’économie circulaire. Car le manque de ressources pousse à la créativité. In fine, améliorer le métabolisme urbain, c’est aussi expérimenter une nouvelle forme d’économie souvent créatrice d’emplois et de lien social.
    Les candidats doivent déposer leurs dossiers d’ici mi-septembre. Les lauréats seront sélectionnés à l’automne par un comité constitué d’élus, d’experts et des partenaires de l’appel. Les PME innovantes pourront éventuellement être financées par le Fonds Paris Innovation Amorçage, créé par la Ville de Paris et BPIfrance.
     
    L’appel à projets est disponible en ligne sur http://www.parisregionlab.com/projet/166

    TAG: Appel à projets
  • Voir toutes les actualités